Toutes les news


Brèves du secteur médico-social consulter

Bulletin trimestriel consulter

Actualités associatives consulter

 Vie des établissements et servicestous les sujets de la rubrique

Les employeurs de plus de 250 salariés avaient jusqu’au 1er septembre pour publier l’index de l’égalité femmes-hommes, or début août, seules 10 % des entreprises soumises à cette obligation y avaient, selon le ministère du Travail, répondu.

L’APAJH de la Creuse a rendu sa copie : est-elle bonne élève ?

 

La réponse est OUI puisque l'APAJH 23 totalise 91 points sur 100. Le seuil en deça duquel les entreprises sont tenues de mettre en place des mesures correctives est de 75 points.

 

Quel est le but de cet index ?

Il s'agit d'évaluer les différences de rémunération dans chaque entreprise. En cas d’écart, l’employeur aura trois ans pour remédier à la situation.

 

Quels sont les critères de calcul ?

L’index de l’égalité femmes-hommes se compose de cinq grands critères qui évaluent les inégalités entre femmes et hommes dans les entreprises.

La rémunération est le plus important de ces critères, les autres critères étant les suivants : pourcentage d’hommes et de femmes ayant perçu une augmentation dans l’année, évaluation des promotions en entreprise, accord d'une augmentation aux femmes revenant d’un congé maternité. Enfin, 10 points sont accordés aux entreprises comptant au moins quatre femmes parmi ses dix plus hauts salaires. [Source : Gouvernement.fr]

 

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens suivants :

Index de l’égalité femmes-hommes : comment ça marche ?

Publication du décret Index de l’égalité femmes-hommes

égalité femmes hommes