Toutes les news


Brèves du secteur médico-social consulter

Bulletin trimestriel consulter

Actualités associatives consulter

 Vie des établissements et servicestous les sujets de la rubrique


█  Avril 2017

Fin mars, 2 jeunes de La Ribe faisant équipe avec 2 lycéennes de Pierre Bourdan (lycée de Guéret) prenaient la direction de la Normandie pour participer au championnat de France UNSS de Run & Bike. Ils en sont revenus médaillés et prêts à recommencer ! Retour sur cette belle aventure humaine et sportive.

 

Quelques jours avant leur départ, Nicolas et Julien avaient relaté le parcours qui les avait conduits en championnat de France (voir le sujet en page 4 du bulletin n° 71).

Évoquant leur état d'esprit, ils avaient surtout mis l'accent sur l'excitation qu'ils ressentaient à l'idée de prendre part à cette compétition organisée au Val-st-Père, à 2 pas du Mont-st-Michel. Prudents quant à l'issue des épreuves, paraissant presque étonnés d'avoir été sélectionnés, on sentait néanmoins leur envie de se surpasser, et peut-être, qui sait ? de parvenir sur le podium, même si, comme disait l'initiateur des jeux olympiques modernes : « L'important dans la vie, ce n'est point le triomphe, mais le combat. L'essentiel n'est pas d'avoir vaincu, mais de s'être bien battu. »...

Le 23 mars, Mme Devalois, chef des services éducatifs, diffusait façon “flash spécial” les nouvelles en provenance de Normandie (fraîchement reçues de Floriane, l'accompagnatrice des garçons) :

« EH OUI, ILS L'ONT FAIT !

Après avoir remporté le duathlon hier, L'ÉQUIPE MIXTE DE BIKE & RUN EN SPORT PARTAGÉ de Nicolas en binôme avec Laurie et de Julien en binôme avec Mylène A REMPORTÉ LE CHAMPIONNAT DE FRANCE 2017 !

Nicolas et Laurie ont joué la prudence pour assurer leur relais et Mylène et Julien ont pris tous les risques pour assurer la victoire. Julien, après avoir chuté plusieurs fois, s'est relevé dans la dernière ligne droite et a franchi l'arrivée en vainqueur.

BRAVO pour leur endurance et leur pugnacité ! »

Bref, non seulement nos sportifs s'étaient « bien battus » mais en plus, ils avaient triomphé ! Leurs supporters pouvaient laisser éclater leur joie...

championnat2017-BR-PM

De retour du championnat, les participants (victorieux mais toujours modestes) nous ont rapporté quelques images (ci-dessus) et des précisions sur le déroulement de ces 3 (intenses) journées.

 

Les personnes ayant fait le déplacement en Normandie

Il y avait 2 équipes de 4 (1 en "sport partagé", 1 en "sport établissement"), 1 lycéen arbitre et 3 accompagnateurs (2 enseignants du lycée et une éducatrice de l'institut médico-éducatif).

Notons qu'en sport partagé, la Creuse était également représentée par une équipe constituée d'élèves du collège de Chambon et de l'ITEP Alefpa.

 

Le lieu du championnat

Les sportifs ont eu la chance de concourir dans un cadre exceptionnel, sur un site Natura 2000. Après la victoire, ils ont en outre pu faire une petite balade au Mont-st-Michel tout proche !

 

Les conditions météo

Quelques averses, rendant le terrain plus difficilement praticable, sont venues corser un peu plus la compétition...

 

Le déroulement des épreuves

1er jour, repérages : il a eu 2 séances de repérage. (Cette reconnaissance du terrain permet d'élaborer les différentes stratégies possibles.)

2e jour, duathlon : cette épreuve permet de se classer et de déterminer l'ordre de départ du bike & run.

3e jour, bike & run : la course ultime. La 1re place a été chèrement disputée. Nos champions ont devancé de 15 secondes l'équipe arrivée 2e sur le podium.

 

Le mot des participants

Laurie Gadomski-Leprat et Mylène Evrard soulignent « l'ambiance exceptionnelle » de ces 3 journées.

C'était « vraiment sympa » déclare Mylène. Laurie assure quant à elle : « Si c'était à refaire, je n'hésiterais pas ! ».

Nicolas Cheradame et Julien Preuvost renchérissent : « On a adoré. D'ailleurs, on est prêt à repartir ! ».

Floriane Paranton, éducatrice, commente : « Il n'y a rien de mieux que le sport pour partager de bons moments. »... « Et la compétition, ça donne du piment ! » ajoute Franck Redondeaud, professeur au lycée.

 

Pour en savoir plus

sur le bike & run (ou run & bike)

sur l'UNSS (Union nationale du sport scolaire)

sur le sport partagé

sur ce championnat

Rédactrice : Anne Auger, chargée de communication.

 


 


Mêlant résidents et membres du personnel, un spectacle inspiré d'un conte populaire chinois a été conçu à la maison d'accueil spécialisée Les Chaumes. Une représentation a ensuite eu lieu au sein de l'établissement devant de très jeunes invités...

 

Un histoire venue de Chine ancienne

Intitulé "Le diadème de rosée", le conte sur lequel se fonde le spectacle a été découvert à l'occasion d'une des sorties que font régulièrement les résidents de la MAS à la médiathèque. Le spectacle a été monté avec 5 résidents (Angélique, Cyril, Julien, Myriam, Virginie) et 3 membres de l'équipe éducative (Laurence, Sabine et Thierry). Il narre l'histoire d'une princesse maussade et capricieuse trouvant la voie de la sagesse grâce à d'insaisissables gouttes de rosée et à l'intervention d'un vénérable vieillard... Outre la scénarisation du conte, un travail collectif a été fourni pour concevoir les costumes, décors et accessoires.

Des spectateurs venus de l'école voisine

La nature très accessible du conte se prêtait parfaitement à une représentation devant un jeune public. C'est ainsi que des élèves de l'école maternelle de Clugnat constituaient l'essentiel des spectateurs. Pour la direction de l'établissement, accueillir des enfants dans le cadre de ce genre d'animation permet aussi très naturellement de les sensibiliser dès le plus jeune âge au handicap.

Étude comparée des gouttes de rosée et des pâtisseries

À l'issue du spectacle, tout le monde s'est réuni autour d'un goûter. Contrairement aux gouttes de rosée du conte, les pâtisseries proposées se sont avérées parfaitement préhensibles, tout en ayant cependant un point commun avec la rosée du matin : leur faculté à disparaître bien vite, non pas sous l'action du soleil, mais de l'appétit des convives !

spectacle-clugnat-2017

A. A.


 

Article publié le 4 avril 2014

Le 27 mars dernier, c'était soir de match au gymnase de la Pigue. Une équipe de basket constituée de personnes travaillant en Esat se mesurait aux filles des AEL. Une rencontre très disputée...


Le basket au foyer, une longue histoire...Basket-27.03.14W

Si le basket est un sport proposé depuis bien longtemps au foyer d'hébergement APAJH de Guéret, l'activité, dans sa forme actuelle, a été mise en place il y a maintenant 8 ans. En 2006, suite à un stage, Benoît German, éducateur sportif au club des AEL, s'intéresse au sport adapté car « Cette approche très ludique du sport changeait d'un travail de coach habituellement fortement axé sur la performance ». Ceci l'amène à entrer en contact avec le foyer d'hébergement de Guéret pour entraîner un groupe de résidents.

Les joueurs

Depuis 3 ans, l'équipe s'est ouverte aux résidents du foyer de Bagnat. Elle compte aussi des « externes » (personnes travaillant en Esat mais non hébergées en foyer), et 3 personnes de l'ADAPEI. Si, en principe, le groupe est mixte, les garçons sont actuellement largement majoritaires mais, souligne l'éducateur sportif, « Les filles sont les bienvenues. » Avis aux basketteuses !

Entraînements et matchs

Les joueurs, accompagnés de membres de l'équipe éducative des 2 foyers d'hébergement, s'entraînent chaque jeudi soir. Une fois par mois, un match a lieu. Celui de ce jeudi 27 mars s'est avéré extrêmement serré : après la dernière défaite contre les filles des AEL, l'équipe des travailleurs d'Esat avait vraiment envie d'en découdre ! Nos basketteurs l'ont d'ailleurs prouvé en devançant les AEL pendant une bonne partie du match... avant de se faire rejoindre... et de finir par s'incliner, mais de si peu ! 58 pour les AEL, 54 pour l'équipe « sport adapté ».

La prochaine fois, n'hésitez pas à venir les encourager : les matchs sont ouverts aux supporters !

 Information - communication - Anne Auger